Terra’sylva 1ière Edition


Terra'sylva
 
 
 
 
 
 
Terra’Sylva 2014.
Rencontres autour de l’art floral Les 225 m2 de l’Atrium du lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme du Gosier offre un espace dédié d’envergure, que vont investir et partager les différentes disciplines invitées  : Le Bonsaï, l’orchidophilie, l’Ikebana, la sculpture, l’art floral, Le design floral, la céramique,  l’art pictural, la poésie et l’Aquascaping.
À l’intérieur d’un même espace, différentes expressions artistiques sont interconnectées.
Le bonsaï, l’Ikebana, la céramique, l’art pictural, la sculpture, l’ébénisterie, la poésie, et l’écriture y sont agencés pour une présentation unique et originale.

 

 

 

 Le programme

 

 Samedi 29 

9h00 Ouverture au public
9H00 -12h00 Ateliers :: Céramique , Ikebana, Bonsaï, Art et Design floral (2h)
14h00-17h00 Démonstrations : Arts et Design floral -Ateliers : céramique , art et Design floral (2h)
15H00 Visite guidée de l’exposition

Dimanche 30 

9h00 Ouverture au public 
9H30-12h30 Démonstrations – Ateliers : céramique,ikebana, Bonsaï, Art et Design floral (2h)
10H30 visite guidée de l’exposition
14H00 -17h00 Démonstration : ikebana , Bonsaï -Ateliers : céramique , Art et Design floral (2h)
15h00 Visite  guidée de l’exposition

Les participants 

Babalu :Son « attachement à la diversité humaine façonne son art, dit-il. Donner forme et vie à la matière…. c’est magique ! ». Du dessin au modelage de l’argile et du grès, Joël Brianto nourrit ce besoin de matière et de volume, sculptant des formes inspirées du quotidien.

 

Eva’C   :Après le dessin et les huiles, c’est à l’acrylique qu’Evelyne Catalan orchestre les couleurs, rythme les traits et diffuse les émotions.L’artiste-peintre, dans la recherche permanente de sa place au sein de ce qui l’entoure, a choisi de retranscrire  “l’instant de vie “. son intensité…
 
Ikebana Ohara :Parmi les trois plus célèbres écoles d’Ikebana au Japon, Ohara fête cette année ses 120 ans de partage et d’enseignement de cet art floral. Simone Gruel, vice-grand maître depuis 2012, après plus de 20 ans de pratique, ne pouvait évidemment pas être absente de cette première édition de Terra’Sylva
 

 

JK Créations :Amoureux de la nature depuis l’enfance, Jimmy Guiriaboye devient paysagiste designer floral par évidence. Aujourdhui, il conçoit jardins et bouquets, toujours avec cette démarche de faire connaître son métier tout en valorisant les richesses et la diveristé naturelles de la Caraïbe.

 

Karukera Bonsaï Club :Réconcilier l’homme et la nature à travers l’expression artistique, la philosophie, le travail et la valorisation du patrimoine floral et sylvicole, telle est justement l’ambition de cet art:séculaire qu’est le bonsaï. “Chaque espèce a une histoire, qu’il est possible de raconter par le bonsaï “. Campêche, cerisier pays, mangle… Grâce à ces essences locales, le KBC, principal initiateur de TERRA’SYLVA, raconte sa Guadeloupe
 
Kazanac :Connaissiez-vous l’aquascaping ?
Toujours soucieux d’initier et de prodiguer des conseils, les passionnés du bien-être des nouveaux animaux de compagnies, nous montrent l’art d’arranger les différents éléments du décor d’un aquarium pour recréer à l’identique un paysage aquatique, faisant une image terrestre.

 

Laurent Vaïtilingon :Lorsque poésie et botanique se regardent, se reconnaissent et flirtent, cela donne “Variantes”. Fort de son expérience au sein de l’Office National des Forêts et empli du désir de transmettre aux plus jeunes, l’esthétique des mots est l’outil choisi par Laurent Vaïtilingon pour valoriser et protéger le patrimoine naturel guadeloupéen. 

 

Michèle Arretche :Attirée par la couleur, l’énergie du geste, son trait est tranché, vif, presque violent. Sa peinture, plutôt figurative, à l’instar du photographe, saisit l’instant, le détail, le lieu, qu’elle magnifie. Son regard s’est arrêté sur nous ; sur elle parmi nous : « Je peins parce qu’ils ont laissé en moi leur marque indélébile et que la trace en est la peinture ». Notre culture, notre richesse, nos paradoxes…

 

Nicole Favières-Bourguignon :Plaisir du toucher, donner vie à l’argile, émergence des formes, couleurs et patines, tel est « l’univers infini » qu’explore Nicole F-B au fil des ans. Poterie, objets utilitaires ou création de personnages, l’autodidacte sculpte, utilise le modelage et travaille à la plaque.

 

Ô les mains :Laetitia Edouard travaille la faïence pour apporter simplicité et naturel dans les objets du quotidien (service à thé, assiette, plat). Mais elle fa¬çonne aussi le grès, par la méthode du Raku, pour des créations décorati¬ves, des vases à Ikebana, des pots à orchidées…

 

Pot’Art :Céramiste de formation, Raphaëlla Fils-Lycaon décrit elle-même son art comme chaotique et maîtrisé à la fois. L’argile est sa matière première, l’art amérindien son inspiration, ses mains l’instrument de sa créativité, pour donner corps à son désir de faire revivre « un patrimoine tombé dans l’oubli ».

 

Roi des Bois :Pointe-Noire, Bouillante, terres de traditions, des scieurs de long, char¬pentiers, menuisiers… De la coupe des arbres, à la fabrication des ma¬driers pour le séchage, en passant par la menuiserie nouvelle et le tour nage du bois, Fabrice Jean-Charles reprend ce savoir-faire et réalise to types de projets.

 

Sonia Deriau-Reine :Des rhizomes comme des sculptures, des poupes d’anthuriums flottant dans l’espace ; toujours la couleur, la matière… La créatrice poursuit son exploration du design dans les formes totémiques de nos fleurs et de notre majestueuse végétation.

 

Thierry Ambroise :Initié très jeune au bricolage et au toucher du bois par son père, c’est pourtant tardivement que Thierry Ambroise réalise sa passion pour l’art du bois. Tournage, chantournage, segmentation ou intarsia. l mélange aujourd’hui toutes ces techniques dans ses réalisations. Chaque création est un défi et une découverte autant pour l’auteur que pour ‘observateur.  
 
Réalisation de KAZANAC

Laissez un commentaire