Macropodus Opercularis


 

MACROPODUS OPERCULARIS

 

 

Macropodus Opercularis macropodus opercularis 2

 

 

 

 

Taille Mâle : 9.0 cm, Femelle : 8.0 cm

Origine Chine, Corée, Vietnam, Malacca
Température 13 °C à 25 °C, 23 °C pour la reproduction
pH ? 6.0 à 7.5, 7.0 pour la reproduction
Dureté ? 6 °d GH à 20 °d GH, 10 °d GH pour la reproduction
Zone de vie Surface & Milieu
Description Très beau poisson au corps allongé et haut. Son corps est plus massif à l’avant. Il présente deux taches noires sur les opercules, d’où son nom. La couleur dominantes est le rouge orangé strié verticalement de barre bleues. Les nageoires du mâle et de la femelle prennent des reflets bleu électriques en période de frai. C’est d’ailleurs à cette époque que tous deux montrent leurs plus belles couleurs.

Il existe des variétés d’élevage bleues et Albinos.
Espérance de vie jusqu’a 8 ans
Comportement le macropode est un poisson caractériel, susceptible d’être trés aggressifs envers des compagnons de bac mal choisis.

doté d’une certaine “intelligence” et absoluement pas craintif vis a vis de l’homme, cet animal reconnait vite son propriétaire et apprend rapidement a manger dans sa main.

il convient de ne mettre qu’un couple par bac.
des plantes de surface seront trés appréciées, notamment pour favoriser la construction du nid.

ce poisson est l’un des osphronémidés les plus susceptibles de former des couples fidèles, à l’instar des petits cichlidés.

les reproductions spontannées sont fréquentes en bac d’ensemble.
il arrive que les jeunes soient tolérés par leur parent lorsqu’ils parviennent a atteindre l’âge adulte dans l’aquarium.

bon prédateur, il est capables de tuer de petits poissons s’il est introduit adulte en leur présence.
néanmoins il peut cohabiter sans accros avec des espèces non territoriales et de taille modeste (4-5cm minimum) s’il a été introduit jeune en leur présence.

territorial, il ne tolèrera aucun poisson de pleine eau ayant ce même caractère.

il est plutot vif pour un osphronenidé, et demande donc un assez grand bac (au moins 100L pour une bonne maintenance.)

particulièrement robuste, le macropode est le premier poisson “tropical” a avoir été introduit en france, car il supportait les voyages par bateau.

il est peu exigent en matière de paramètres, mais demande impérativement une eau non chauffée.

son alimentation est carnée: il appréciera toute sortes d’aliments, des paillettes et autres aliments secs aux proies vivantes (larves de moustiques, escargots aquatiques, petits poissons…)
Reproduction Très aisée. Le mâle force ses couleurs naturelles et devient alors superbe.
Après une courte cour à la femelle, il construit un nid de bulles à la surface ou dans un endroit protégé.

Il le gardera ensuite jalousement après l’éclosion, s’occupant à ramener ses petits dans le nid, inlassablement.
A ce moment, tout intrus, même la femelle, est éconduite avec vigueur.
il existe toute fois de nombreuses exceptions où la femelle aide le mâle aux soins et a la protection des jeunes.

ce sera donc a l’aquariophile d’évaluer la nécéssité ou non de retirer la femelle du bac.
Dimorphisme Le mâle est plus coloré que la femelle, et ses nageoires sont plus dévelloppées:
la caudale, l’anale et la dorsales formant des pointes trés effilées, alors qu’elles demeurent courtes chez la femelle.

de plus le corps du mâle est longiligne, alors que la femelle apparait plus ramassée, avec un ventre bien rebondit en période de frai.

cette différence morphologique est visible chez les jeunes spécimens aux nageoires encore peu développées.

 

Laissez un commentaire