l’Aquascaping


un aquascaping en aquarium

 

Dossier : Qu’est-ce que l’Aquascaping

L’aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d’un bac planté, il s’agit donc de l’ensemble des techniques “artistiques” permettant de créer un paysage aquatique. On doit à la fois constituer le “décor” du bac (ce que l’on appelle le “Hardscape”) et définir un schéma de plantation : c’est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C’est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l’aspect qu’il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d’un bac ce que l’on souhaite faire dans ce bac.

Le “Hardscape” est constitué par le sol du bac sur lequel on peut disposer un décor inerte, tel que des racines, de bois fossilisé ou des roches. Le sol peut-être de couleur variable selon les goûts et l’aspect que l’on souhaite donner au bac. Mais les déclinaisons de couleurs allant du beige au marron sont les plus naturelles, avec aussi une possibilité de sol noir afin de bien faire ressortir les couleurs des plantes. Les autres couleurs sont à proscrire, car le rendu final est souvent très artificiel. A noter que vous pouvez créer du relief avec votre sol, mais que le plus souvent, celui-ci aura tendance à s’égaliser avec le temps.

Le choix des plantes et leur agencement dans le bac doit aussi être bien réfléchi. Ne pas hésiter à faire des croquis pour définir le plan de plantation, la représentation “sur le papier” aide à imaginer les volumes que l’on va créer. Il faut aussi bien vérifier que les plantes soient adaptées à l’endroit où l’on souhaite les placer (en terme de vitesse de croissance et de taille adulte).

la suite à venir….

Laissez un commentaire